Comment la PME Van Eycken renforce sa position grâce à la norme NBN EN 1317

dit is de taalfr

Comment la PME Van Eycken renforce sa position grâce à la norme NBN EN 1317

Travailler le métal est inscrit dans l'ADN de Van Eycken. Depuis 1971, la PME réalise diverses constructions métalliques dans le secteur des travaux d'infrastructure. Cela ne veut pas dire que l'entreprise familiale de Tirlemont n'a pas de vision. Au contraire, Van Eycken s'engage pleinement sur la voie de l'innovation. Ses barrières de retenue conformes à la norme européenne NBN EN 1317 en sont la meilleure preuve.

Des ponts pour cyclistes aux escaliers et aux auvents, en passant par les garde-corps de ponts : Van Eycken produit, livre et place des dispositifs sur mesure pour les travaux d'infrastructure, que ce soit directement ou indirectement pour les pouvoirs publics. La PME respecte strictement les prescriptions pour chaque projet.

 

La production en tant que maillon manquant

« En 2012, les normes européennes spécifiant les critères à appliquer pour les dispositifs de sécurité sur les routes et les ponts ont changé », explique Annemie Van Eycken, responsable du développement du produit. « L'utilisation de glissières de sécurité certifiées européennes est devenue obligatoire. Du fait que nous ne produisions pas nous-mêmes des barrières certifiées, nous allions devenir fortement dépendants d'un certain nombre de fabricants étrangers. »

L'entreprise familiale a donc décidé de développer et de produire elle-même des glissières de sécurité certifiées européennes. « Notre premier objectif est de continuer à proposer une offre globale en gestion propre. Dans les projets d'infrastructure, nous nous chargeons de réaliser des études et d'établir des plans, et nous nous occupons de la logistique et du montage. Seul le maillon que constitue la production était un problème. En outre, nous voulions maintenir le même niveau d'emploi dans notre entreprise. »

 

Du temps et de l’argent

Van Eycken a donc résolument décidé de jouer la carte de l'innovation. Le premier défi : répondre à la norme NBN EN 1317. Annemie Van Eycken : « Elle définit les valeurs de performance des glissières de sécurité ainsi que les tests auxquels ils doivent être soumis. En cas d'impact, les dispositifs de retenue routiers conformes à la norme protègent tant le trafic passant que les véhicules et leurs occupants. Il va sans dire que ces critères sont extrêmement stricts. »

Le processus d'innovation ne s'est dès lors pas déroulé sans obstacles. « Nous avons dû développer et concevoir le produit nous-mêmes et réaliser des simulations avec de nombreux outils arithmétiques. Ensuite, a suivi une série de crash tests très coûteux. Seuls des organismes accrédités sont autorisés à effectuer ces tests et il y a souvent une liste d'attente. Le processus a donc nécessité beaucoup de temps, de ressources financières et de savoir-faire. Pas toujours évident pour une PME. Comme les simulations ont montré que nos chances de succès étaient réelles, nous avons continué sur notre lancée. Avec le résultat que l'on connaît. »

Une première mondiale en matière d'écrans antibruit

Il y a quatre ans, Van Eycken a également décidé d'innover dans le domaine des écrans antibruit pour les routes et le trafic, et ce, dans le respect de la norme NBN EN 14388. « Ce processus a également nécessité beaucoup de temps, mais nous avons depuis peu trois produits à part entière qui répondent à tous les critères. Deux produits ont été brevetés au niveau du concept et du processus de production. »

Transparents et capables d'absorber le bruit, les écrans antibruit de Van Eycken sont uniques en leur genre. « D'autres écrans transparents existants sont réfléchissants : ils ne réfléchissent le son que vers la source et, contrairement à celles de nos écrans, leurs performances ne correspondent pas aux valeurs sonores prévues par la norme.

 

Attirer de nouveaux clients

Après cinq ans d'essais et d'erreurs, Van Eycken dispose aujourd'hui de six glissières de sécurité différentes, qui répondent à la norme NBN EN 1317. Annemie Van Eycken : « Grâce à nos propres produits normalisés, nous réalisons des projets d'infrastructure conformes à la réglementation et entièrement en gestion propre. Nous sommes ainsi en mesure de répondre aux exigences de qualité les plus strictes et d’offrir les garanties demandées. »

Et la société tirlemontoise récolte les fruits de son labeur. « Nous sommes le seul producteur belge de glissières de sécurité certifiées. Il n'y en a que cinq dans toute l'Europe. C'est passionnant et instructif pour une PME d’entrer dans la cour des grands acteurs. De plus, l'industrie s'intéresse également à nos produits, un marché méconnu mais intéressant. »

Et l'utilisation des normes a-t-elle également un impact sur le chiffre d'affaires ? « Les glissières de sécurité et les écrans antibruit normalisés n’étant pas sur le marché depuis longtemps, il est trop tôt pour tirer des conclusions. Mais nos ventes ont augmenté ces derniers mois. En d’autres termes, les premiers signes sont positifs et notre persévérance est récompensée. Nous avons le sentiment que garder la production entre nos propres mains et dans notre propre pays, c'était la bonne chose à faire. »

 

 

Annemie Van Eycken-Metdenancxt est responsable du développement du produit chez Van Eycken, ainsi que Managing Partner.

Appliquer la norme NBN EN 1317 ou d'autres normes pour innover ?

Notre e-shop propose pas moins de 40.000 normes susceptibles de vous être utiles.

 

Consulter l'e-shop

 

La plateforme myNBN vous permet de créer une collection centralisée de normes adaptées à votre organisation, dans laquelle vos propres normes ont également leur place.
 

Demander plus d'info

Vous souhaitez aller plus loin et contribuer à l'élaboration de normes dans votre secteur ?

C'est possible : devenez expert et participez à des commissions de normalisation.

Devenir expert