Facility Manager, comment répondre à votre besoin croissant de connaissances ?

Un facility manager est confronté à une série de défis propres au secteur d'activité de son organisation. Les bons facility managers connaissent donc parfaitement les spécificités de leur domaine. Et pourtant, ils ont tous une chose en commun : un nombre croissant de responsabilités à assumer. Les facility managers actuels doivent se concentrer sur la sécurité, l'aménagement des lieux de travail, l'infrastructure IT et même la résilience de leur organisation. Parallèlement, ils doivent suivre les développements de la technologie qui évolue à une vitesse fulgurante et entraîne de nouvelles responsabilités comme l'introduction de « smart buildings » et l’« Internet of Things ». 
 
Il est clair que la profession de facility manager évolue en permanence et que cette évolution va se poursuivre tandis que de nouvelles tendances voient le jour. Comment les facility managers doivent-ils faire face à l'évolution de leur rôle, à leurs nouvelles responsabilités et au progrès technologique ? Il est de plus en plus capital pour eux de disposer de connaissances actualisées. Seuls les facility managers qui mettent constamment leurs connaissances à jour sont en mesure de fournir des services irréprochables à leurs clients internes.

Comment le facility manager développe-t-il ses connaissances professionnelles ?

Il existe différentes manières d'acquérir des connaissances. Quelle que soit l'approche que vous choisissez, l'objectif reste le même : être mieux informé pour pouvoir mieux faire votre travail. Selon votre style personnel et le contexte dans lequel vous êtes actif, certaines manières d'acquérir des connaissances seront plus efficaces que d'autres.
  • Vous pouvez d'abord et avant tout acquérir des connaissances grâce à la méthode que je qualifierais d'« académique ». Comme nous le savons tous, une formation académique n'est qu'un début. Lorsque vous quittez les bancs de l'école, il vous faut acquérir des compétences et un savoir spécifiques. Une approche académique est du reste plutôt statique, étant donné que le domaine facilitaire évolue très rapidement. En résumé, une formation ne vous apportera qu'une partie de vos reconnaissances.
  • Une autre approche – peut-être un rien plus pratique – consiste à apprendre de ses erreurs. Ce sont surtout les managers autodidactes qui aiment cette méthode : rien de tel qu'acquérir une expérience sur le long terme. Peut-être estimez-vous que cette méthode est particulièrement enrichissante. Il n'en reste pas moins qu'elle est la méthode la plus coûteuse et la moins efficace pour acquérir un savoir. Une alternative intelligente consiste à collaborer avec des consultants et des partenaires.
  • Plus nous exerçons une profession, plus nous comprenons la valeur des « réseaux » comme l’IFMA. Réfléchir ensemble et apprendre les uns des autres – et des erreurs des autres – est une manière intelligente de développer ses connaissances. De surcroît, des organisations comme l’IFMA proposent des programmes pédagogiques, destinés à compléter les connaissances acquises durant une formation académique.
  • La dernière approche, moins connue, que je souhaiterais aborder consiste à utiliser des normes, c'est-à-dire les meilleures pratiques dans un domaine déterminé. Quels avantages offrent le développement et l'utilisation des normes ?

Les normes en tant que source de connaissances

Une norme est un accord passé concernant les caractéristiques d'un produit, d’un service ou d’un processus. Les normes reflètent les meilleures pratiques des secteurs (industrie, services) et des institutions publiques. Une norme n'est pas une loi, mais un indicateur que toutes les parties prenantes peuvent utiliser.
Utiliser des normes offre de très nombreux avantages à une organisation. Elles sont en effet le résultat d'une concertation et d'une réflexion approfondies, menées par des centaines d'experts. C'est pourquoi elles constituent une source intéressante de connaissances. Les normes définissent les principes, la terminologie et les connaissances dans un domaine défini. En utilisant les normes, vous travaillez de manière plus efficace et vous optimisez la qualité, ce qui vous permet de réaliser des économies de coûts et d'améliorer la satisfaction des clients. De plus, les normes aident à diffuser les connaissances et à introduire de nouvelles technologies, en vue d'innover plus rapidement et à meilleurs coûts.
 
Mais ce n'est pas tout. En contribuant au développement de normes au sein de commissions nationales et internationales, vous êtes en contact avec de très nombreux experts de votre domaine. Vous vous constituez un réseau international de spécialistes qui développent des normes et vous avez directement accès à leur très longue expérience. Cet accès vous portera vers le niveau de connaissances que vous recherchez.

Accès aux connaissances

Le NBN est l'institut belge de normalisation qui joue un rôle actif dans le développement de normes européennes et internationales. C'est avec plaisir que nous permettons aux facility managers d'accéder à de vastes connaissances en lien avec leur domaine. Notre portefeuille comprend plus de 40.000 normes, parmi lesquelles de très nombreuses normes ayant trait à la gestion facilitaire.
 
Vous souhaitez utiliser des normes ou contribuer au développement de normes ? Contactez-nous.