La série NBN EN ISO 52000 ouvre la voie aux économies d’énergie dans les bâtiments peu énergivores

33 %. Voilà la proportion d’émissions de CO2 imputable aux bâtiments. Si l’on veut limiter à 2°C le réchauffement climatique, la consommation énergétique des bâtiments doit avoir baissé de 80 % à l’horizon 2050, d’après l’Agence internationale de l’énergie. Un objectif que la série de normes NBN EN ISO 52000 entend soutenir. La norme NBN EN ISO 52000-1:2017, la norme cadre par excellence, indique comment le concrétiser.

NBN EN ISO 52000-1:2017, une approche holistique

Avec la norme NBN EN ISO 52000-1:2017 (Performance énergétique des bâtiments - Évaluation cadre PEB - Partie 1 : Cadre général et modes opératoires) pour fil rouge, la famille de normes NBN EN ISO 52000 est plus précise que jamais. Cette nouvelle norme aide en effet les architectes, les ingénieurs et les instances de réglementation à calculer les performances énergétiques globales des bâtiments.

La norme comprend une méthode élargie permettant de définir toutes les performances énergétiques : du chauffage à la climatisation en passant par l’éclairage, sans oublier les autres utilisations énergétiques. Elle reprend également des directives concernant l’utilisation de matériaux peu énergivores et une combinaison de nouvelles technologies. Une approche innovante qui va accélérer les avancées en matière de bâtiments à faible consommation d’énergie, et ce, sans surcoût.

Excellentes performances énergétiques et maîtrise des coûts

D’éminents experts internationaux, comme Dick van Dijk et le professeur Essam E. Khalil, à l’origine des groupes de travail ISO concernés, l’attestent : « La série ISO 52000 permet désormais aux acteurs de la construction et de l’architecture d’évaluer les performances énergétiques globales d’un bâtiment. Ils disposent ainsi d’un cadre pour chaque combinaison potentielle de technologies visant à atteindre les performances énergétiques escomptées, tout en limitant les coûts. »

Cette approche globale est cruciale pour le développement d’innovations technologiques, affirment les modérateurs : « En s’appuyant sur cette norme, les promoteurs immobiliers et les architectes peuvent réduire la facture énergétique d'un bâtiment en misant sur des technologies innovantes. Songeons notamment aux systèmes thermiques pour l’isolation, au chauffage, à la climatisation, à l’éclairage et à la ventilation, à l’eau chaude sanitaire et aux énergies renouvelables. »

Les TC à l’origine de la série de normes

La série de normes NBN EN ISO 52000 a été établie en concertation avec différents comités techniques (TC), tant au niveau international (ISO) qu’européen (EN) : les comités techniques ISO/TC 163 (performance thermique et utilisation de l'énergie en environnement bâti) et ISO/TC 205 (conception de l'environnement intérieur des bâtiments), en collaboration avec les groupes de travail CEN/TC 371 (performance énergétique des bâtiments) et CEN/TC 89 (performance thermique des bâtiments et des composants du bâtiment). La Commission européenne a également mandaté le CEN pour l’établissement de normes de calcul au niveau européen afin de soutenir la directive EPBD. Bien entendu, des experts belges y ont également contribué. Cette expertise est détenue par les commissions NBN. Parmi celles-ci, la commission NBN/E371 (performance énergétique des bâtiments) se focalise sur l’importance du nouvel ensemble de normes en matière de performances énergétiques et de climat intérieur (PEB).

« Nous nous trouvons à un moment charnière », expliquent les experts concernés Piet Vitse (Director Standardisation & Technical Approval, Quality Manager et Environmental Manager Europe chez FOAMGLAS, producteur d’isolation chimique) et Dirk De Moor (Chief Expert Standardisation chez Agoria, la fédération de l’industrie technologique).

« Si nous voulons encourager tous les secteurs de notre société à miser sur des solutions peu énergivores, c’est maintenant ou jamais. Des autorités régionales à l’industrie de la construction, il y va de l’intérêt de chacun d’harmoniser la méthode PEB par-delà les frontières de la Belgique. L’approche générale de la norme NBN EN ISO 52000-1 constitue donc la base idéale pour de nouveaux développements technologiques innovants. »

Plus d'info ?

Vous souhaitez être tenu informé des dernières normes en matière de gestion de l’énergie ? Vous souhaitez également participer activement au développement de ces normes ? Inscrivez-vous au NBN Energy Efficiency Event, qui se tiendra à Bruxelles le 17 octobre prochain.

La série de normes NBN EN ISO 52000 est disponible auprès du NBN. Vous avez des questions ou vous souhaitez de plus amples informations ? Contactez-nous.