L’accréditation : la clé d'un monde fiable

La confiance est d'une importance capitale tant dans le secteur public que dans le secteur privé. Depuis la sécurité au travail jusqu’aux produits et processus qualitatifs, en passant par un management efficace et une gestion environnementale durable : les organisations montrent qu'elles travaillent de manière fiable lorsqu’elles appliquent des normes internationales. Délivré par un organisme indépendant, un certificat apporte la preuve de leur engagement dans ce sens. Mais qui contrôle cet organisme ? C'est là que l'accréditation entre en jeu. Vous avez du mal à suivre ? Nous avons retracé les différentes étapes en détail pour vous.
 
L'Organisation internationale de normalisation (ISO) facilite le développement des normes de management les plus diverses : des normes pour l'informatique (ISO / IEC 27001) et la sécurité alimentaire (ISO 22000) ou encore pour la santé et la sécurité au travail comme la norme ISO 45001 récemment publiée. Quelle que soit la diversité de leur contenu, les normes aident toujours les organisations à rendre leurs processus et donc leurs services ou leurs produits plus qualitatifs. Pour prouver formellement aux clients et autres parties prenantes que leur système de qualité répond à une norme, de nombreuses organisations souhaitent être certifiées par une instance indépendante.

L'accréditation, preuve de la compétence

Mais qui contrôle ces organismes de certification ? Ils ont besoin d'une accréditation, c'est-à-dire d'une reconnaissance du fait qu'ils sont compétents pour procéder à ces certifications. Un certificat d'accréditation est délivré par une instance d'accréditation à l'issue d'un audit approfondi. Lors d'un tel audit, les compétences techniques ainsi que l'indépendance et l'impartialité de l'organisme de certification sont examinées à la loupe. BELAC est la seule instance belge d'accréditation.

Des organisations internationales investies d'une mission

Les instances nationales d'accréditation sont regroupées en réseaux régionaux qui, à leur tour, coopèrent au niveau mondial. Dans le monde, deux organisations coordonnent les activités d'accréditation:
 
• l’International Laboratory Accreditation Cooperation (ILAC) ;
• l’International Accreditation Forum (IAF).
 
Elles soulignent l'importance d'un monde fiable et le fait que l'accréditation aide les gouvernements, les régulateurs et les entreprises à démontrer leur fiabilité.
 
Vous désirez en savoir plus sur les normes et l'accréditation ? Contactez-nous.