La nouvelle norme ISO 21041 concernant l’indication des prix à l’unité booste la confiance des consommateurs

La nouvelle norme ISO 21041 concernant l’indication des prix à l’unité booste la confiance des consommateurs

Scène fréquente au supermarché : les clients passent du temps à comparer les prix de produits semblables, ce qui leur demande un certain effort avant de pouvoir faire le bon choix. Un problème qui devrait se résoudre rapidement grâce à une nouvelle norme concernant l’indication des prix à l’unité. La transparence des prix avant tout ! Et c’est tout bénéfice pour les consommateurs et les détaillants.

Pour définir le prix à l’unité, les détaillants ramènent le prix d’un certain produit au prix par unité standard, comme le kilogramme ou le litre. Un exemple : une brique de lait de 500 ml coûte € 1,95. Son prix à l'unité est donc de € 3,90 le litre. Un calcul qui simplifie, pour le consommateur, la comparaison entre une brique de 500 ml de marque X et une brique de 800 ml d’une marque Y. Le problème ? Certains produits ne sont pas aussi simples à ramener à des unités standard.

Une transparence des prix maximale

ISO 21041 – « Guidance on Unit Pricing » clarifie la situation : la nouvelle norme définit les systèmes de prix basés sur les prix à l’unité pour de nombreux produits, que ce soit dans les magasins physiques, les boutiques en ligne ou les annonces publicitaires.

Concrètement, la norme permet d’optimiser :

  • l’établissement des prix à l’unité ;
  • le choix des unités de mesure (poids, longueur, volume, nombre et autres critères) ;
  • l’affichage des prix à l’unité ;
  • la communication au sujet des prix et le comportement du consommateur.

Bref, de bonnes nouvelles pour les clients et les détaillants. Une étude menée dernièrement par l’Université technologique de Queensland, en Australie, a démontré les nombreux avantages des prix à l’unité : traitement rapide des indications de prix par les consommateurs, davantage de confiance vis-à-vis de leur propre comportement d’achat, mais aussi des détaillants.

Les détaillants y trouvent leur compte

« Jamais il n’a été aussi compliqué de faire ses courses », raconte John Furbank, président de la commission ISO à laquelle on doit la nouvelle norme. « Les clients doivent aujourd’hui choisir parmi un large éventail de conditionnements de tailles et de poids très variables. L’étude de l’Université technologique de Queensland prouve qu'une grande transparence au niveau des prix n’oriente pas forcément les consommateurs vers le produit le moins cher, mais les aide à faire des choix avertis. Cela favorise ensuite la fidélisation des consommateurs et donc, la satisfaction des détaillants. »

 

Pour en savoir plus

Envie de découvrir par vous-même les avantages de cette norme ? ISO 21041 est disponible en anglais dans la boutique en ligne du site ISO.