Les normes sont un facteur déterminant dans le plan de relance européen « Next Generation EU »

dit is de taalfr

Les normes sont un facteur déterminant dans le plan de relance européen « Next Generation EU »

Numérique, verte et résiliente : voilà à quoi la Commission européenne veut que l'Europe ressemble demain. Le plan de relance « Next Generation EU » présenté le 27 mai 2020 vise donc à soutenir les États membres à hauteur de 750 milliards d'euros. Les organismes européens de normalisation CEN et CENELEC ont immédiatement annoncé que les normes européennes soutiennent parfaitement cette mission.

 

La pandémie de COVID-19 a laissé de profondes cicatrices. Non seulement sur le plan humain, mais aussi sur le plan économique. Cette année, par exemple, l'économie européenne devrait connaître un recul de pas moins de 7,5 %, des chiffres qui rappellent la crise financière de 2008. La Commission européenne met tout en œuvre pour limiter les dégâts.

Tout le monde sur la même longueur d’onde

Le plan de relance historique vise avant tout à renforcer le marché unique à un moment où le morcellement semble soudain être une réalité. Cet objectif correspond bien à la valeur ajoutée qu’apportent les normes européennes, estiment le CEN et le CENELEC. Les normes garantissent en effet la disparition des obstacles au commerce et permettent aux entreprises de proposer des produits et des services qualitatifs, sûrs et durables par-delà les frontières. Et ce dans tous les secteurs, de l'infrastructure aux technologies de l'information. En d’autres termes, les normes européennes placent la barre plus haut, renforçant ainsi le marché unique.

 

Numérique, verte et résistante

Le confinement a montré une fois de plus que la numérisation est l'avenir. Le CEN et le CENELEC ont donc soutenu les nouvelles technologies, telles que l'IoT, la blockchain et la 5G, en se concentrant sur l'élaboration de normes pertinentes. La cybersécurité est elle aussi un thème important.

 

En outre, la durabilité fait l'objet d'une attention accrue, dans l'optique du Green Deal européen. Lors de l'élaboration de normes européennes, les considérations environnementales vont davantage être prises en compte. Enfin, l'Europe mettra l'accent sur la résilience dans un contexte mondial. Les accords entre le CEN-CENELEC et les organismes internationaux de normalisation ISO et CEI soutiennent cet objectif.

 

Le NBN apporte sa pierre à l’édifice

En attendant une réponse plus détaillée du CEN-CENELEC concernant le plan de relance de la Commission européenne, le NBN a déjà pris des mesures proactives pour promouvoir l'utilisation des normes pendant le redémarrage. Par exemple, nous avons facilité l'élaboration d'un document de référence officiel pour la production et l'achat de masques buccaux à usage quotidien. En outre, nous mettons temporairement à titre gratuit des normes pour les masques buccaux et les équipements de protection individuelle à la disposition des organisations belges. Il s’agit de normes consacrées aux respirateurs, aux masques buccaux et à d’autres équipements de protection individuelle.

Nouvelles normes, événements, formations, etc. : vous souhaitez être informé de l’actualité du NBN ?