Finance durable : contribuez à élaborer la nouvelle norme ISO

dit is de taalfr

Finance durable : contribuez à élaborer la nouvelle norme ISO

Les organisations qui veulent ajouter à leur politique d'investissement des critères en lien avec l'environnement, l'impact sociétal et la bonne gouvernance commencent à y perdre leur latin. Une mosaïque de labels, de certificats, d'initiatives et de méthodes complique l'ambition souvent brûlante des personnes qui souhaitent investir durablement. Mais les choses vont bientôt changer. L'Organisation internationale de normalisation (ISO) travaille à l'élaboration d'une norme internationale pour les produits financiers durables. Et vous pouvez contribuer à en déterminer le contenu.

Il suffit de suivre l’actualité pour comprendre que le développement durable sera le sujet de discussion de prédilection en 2020. Les Nations Unies sont à l'avant-garde de projets tels que l'Accord de Paris sur le climat et les 17 Objectifs de Développement durable (ou ODD), mais le thème est également à l'origine de nombreuses initiatives sur les plans régional et local. Tous s’accordent cependant pour dire que pour construire un monde plus durable, nous devons investir de manière durable. La manière de procéder est moins claire, mais les normes peuvent jouer un rôle important à cet égard.

 

Febelfin donne le bon exemple

Les consommateurs opèrent des choix plus informés que jamais, que ce soit en matière d'alimentation, de voyages ou d'argent. De nos jours, personne ne veut placer ou investir son argent dans des activités qui ne respectent pas l'humain, l'environnement et la société. C'est pourquoi Febelfin, la Fédération belge du secteur financier, a développé en 2019 une norme de qualité pour les produits financiers durables, tels que les fonds de placement. Tous les produits qui répondent à la norme peuvent en outre obtenir un label de qualité. Avec cette initiative, notre pays devance une norme internationale ISO.

 

Démêler l'écheveau international

Les organisations financières sont principalement actives au niveau international, mais la finance durable se voit partout attribuer une interprétation différente. Les opinions diffèrent d'un pays à l'autre quant aux critères d'investissement appropriés pour l'environnement, l'impact sociétal et la bonne gouvernance. Même au niveau national, il n'existe généralement guère de consensus. Le groupe de travail international ISO/TC 322 s'attache donc actuellement à élaborer une nouvelle norme : « Framework for sustainable finance : principles and guidance ». Grâce à cette norme, toutes les parties prenantes – investisseurs, banques, assureurs, pouvoirs publics, organismes de réglementation, ONG, consultants et autres prestataires de services financiers – auront la même définition de la finance durable.

Que contiendra la norme pour les produits financiers durables ?

  • Des principes de base, des termes et des définitions
  • Un encadrement pour des business cases spécifiques
  • Des meilleures pratiques éprouvées et reconnaissables
  • Des lignes directrices pour la prise de décisions et l'évaluation des risques
  • Un cadre permettant d'apprécier les avantages des investissements « verts »
  • Des conseils pour la communication externe

Vous souhaitez collaborer à la première norme ISO pour les produits financiers durables ?

Contactez Wannes Vancayseele à l’adresse standard.development@nbn.be pour participer à la commission de normalisation belge.

Si vous participez :

  • votre organisation contribuera à déterminer le contenu de la norme ;
  • vous serez en contact avec d'autres experts de la finance durable ;
  • vous serez parmi les premiers informés des nouveaux développements internationaux.