Des normes pour protéger la faune et la flore

Les activités humaines ont un impact considérable sur la biodiversité. Pratiquement chaque action humaine a des conséquences sur la faune et la flore de la planète. Nos plantes et nos animaux ont donc subi une pression énorme au cours des dernières décennies. Et le phénomène tend même à s’accélérer. Il est grand temps que tous les intervenants du monde entier prennent des mesures afin de tenir compte de la biodiversité dans leurs activités.

La commission belge de normalisation NBN/I331 participe à l’élaboration de nouvelles normes en matière de biodiversité. Vous avez de l’expertise dans ce domaine ? Rejoignez cette commission de normalisation.

Qu’est-ce que la biodiversité ?

La biodiversité désigne la variété des formes de vie sur notre planète, à tous les niveaux : des gènes aux écosystèmes. La biodiversité comprend non seulement les espèces de plantes et d’animaux considérées comme rares ou menacées, mais aussi tous les êtres vivants, de l’homme au microbe.

La biodiversité englobe également les processus évolutifs, écologiques et culturels qui entretiennent la vie.
 

En quoi la biodiversité est-elle importante ?

Une grande biodiversité est essentielle pour le monde. C’est grâce à elle que l’humanité peut continuer à puiser dans la nature pour subvenir à ses besoins. Le tout sans nuire à cette nature.

Au niveau européen, la Commission européenne a donc élaboré une stratégie en faveur de la biodiversité à l’horizon 2030. Ce plan global et ambitieux à long terme vise à protéger la nature et enrayer le déclin des écosystèmes.

Au niveau mondial, la préservation et la restauration de la biodiversité contribuent directement à la réalisation de deux Objectifs de développement durable (ODD) des Nations Unies : l’ODD 14 « Vie aquatique » et l’ODD 15 « Vie terrestre ».

Normes et biodiversité

Le comité international de normalisation ISO/TC 331 travaille actuellement sur plusieurs normes internationales, assorties de lignes directrices concrètes, d’outils et de recommandations pour la préservation de la biodiversité.

Le comité technique sur la biodiversité se consacre aux points suivants :

  • terminologie ;
  • mesures, données, suivi et évaluation ;
  • restauration, conservation et protection ;
  • organisations, stratégies et utilisation durable.

La commission belge NBN/I331 du NBN offre une occasion exceptionnelle de suivre ces développements de près et d’y contribuer. Toute personne (entreprise, organisation ou individu) en Belgique peut rejoindre la commission NBN/I331.
 

Contribuer à l’élaboration de normes vous offre un avantage
 

  1. Vous êtes le premier informé des futures évolutions et tendances qui renforceront la position concurrentielle de votre organisation, que ce soit au niveau international, européen ou national. Vous voulez avoir une longueur d’avance dans votre domaine et sur vos concurrents ? Rejoignez notre commission nationale en qualité d’expert.
  1. L’accès « en avant-première » à ces informations stratégiques vous permet d’anticiper les changements à venir.
  1. Vous influencez le processus d’élaboration des normes. Un bon moyen de protéger les investissements consentis par votre organisation dans les produits, la recherche et le développement. Quel que soit le domaine dans lequel vous êtes engagé, vous vous assurez que vos intérêts sont protégés par les normes internationales, européennes et nationales.
  1. Vous créez un réseau avec tous ceux qui œuvrent à la création d’un cadre mondial et régional dans votre domaine. Une commission de normalisation est l’endroit idéal pour nouer de nouveaux contacts et pour échanger des idées avec des personnes qui, comme vous, définissent le futur de votre domaine d’activité.
  1. Vous acquérez et échangez des connaissances. Les membres des commissions de normalisation sont des experts dans leur domaine et possèdent de solides connaissances de fond. Ils les partagent et apprennent les uns des autres. Si vous siégez au sein d’une commission, vous avez la garantie de faire le plein de connaissances de première main. Et vous obtenez une image complète de tous les aspects sous-jacents d’un domaine précis.

Qui peut devenir un expert en biodiversité ?

La préservation de la biodiversité nous concerne tous. La commission de normalisation belge sur la biodiversité est ouverte à toute organisation ou personne belge : grandes et petites entreprises, ONG, consultants et chercheurs, consommateurs, pouvoirs publics et agences régionales ou nationales, institutions financières, détaillants, fournisseurs d’eau, de gaz ou d’électricité, etc. Si la connaissance des normes n’est pas nécessaire, il convient, par contre, de posséder des notions dans le domaine de la biodiversité.

 

Quand se réunissent les commissions de normalisation sur la biodiversité ?
 

La commission belge NBN/I331 se réunit plusieurs fois par an. La prochaine réunion est prévue le 28 novembre 2022.

Le comité international ISO/TC 331 se réunit une ou deux fois par an. Prochaine réunion: à determiner.

Devenir expert ?

Vous souhaitez intégrer la commission de normalisation consacrée à la biodiversité ?

  • Contactez Alexandre della Faille (NBN Project Manager Standards) à l’adresse alex.dellafaille@nbn.be.  
  • Ou participez au prochain « Discovery Webinar », qui vous donnera de plus amples informations sur la normalisation et son fonctionnement (+/- 40 minutes).
  • Pour en savoir plus sur le rôle d’expert dans une commission de normalisation, consultez cette page web.