Les normes et la certification

Les normes et la certification

Quelles normes ISO peuvent être certifiées ?

Le NBN ne s'occupe pas de la certification. Vous trouverez des informations claires sur les normes de management et la certification sur le site de l'ISO: 

En principe, une norme n'est jamais rédigée à des fins de certification (voir l'explication concernant la certification sur le site web de l’ISO). En principe, une norme est d'application volontaire mais des exigences légales et/ou contractuelles peuvent rendre l'application d'une norme obligatoire. La certification est davantage un argument de marketing ou de vente : les certificats constituent pour chaque entreprise un atout commercial. 

Si vous souhaitez développer des activités de certification, vous devez être accrédité. L’instance publique belge responsable de l'accréditation des organismes de certification est le BELAC. Elle est la mieux placée pour répondre à vos questions sur la certification. Une entreprise de certification respectera certainement une ou plusieurs normes « ISO/IEC conformity assessment » (normes CASCO) .

 

Je souhaiterais devenir certificateur/auditeur pour une norme.

Une organisation qui souhaite développer des activités de certification doit être accréditée à cette fin. En Belgique, BELAC est l'organisme public compétent pour l'accréditation des entreprises. Le site web de BELAC regroupe toutes les informations concernant les organismes accrédités. Actuellement y sont repris les types d'organismes d'évaluation de la conformité suivants :

  • Laboratoires d’essais (TEST)
  • Organismes de certification du management environnemental (EMS)
  • Organismes de certification de personnes (PERS)
  • Organismes de certification pour les produits (PROD)
  • Organismes de certification du management de la qualité (QMS)
  • Laboratoires d’étalonnage (CAL)

  • Organismes d’inspection (INSP)

  • Laboratoires de biologie médicale (MED)

  • Vérificateurs environnementaux (EMAS)

  • Organisateurs d'essais interlaboratoires (PT) 

  • Producteurs de matériaux de référence (RM)
  • Organismes de validation et vérification (GHG) 

Vous trouverez sur le site web de l'ISO des explications pratiques au sujet de la  certification (en anglais). Une distinction est établie sur ce site entre les normes pour lesquelles la certification est d'application et celles pour lesquelles elle ne l’est pas.