Aller au contenu principal

Les normes face au développement ultra rapide des aéroports

Rechercher sur le site web des pages web, des actualités, des formations et des événements.

Les normes face au développement ultra rapide des aéroports

Cette année, quelque 3,8 milliards de passagers prendront l'avion. Ce chiffre déjà impressionnant devrait encore doubler d'ici 2030. Cependant, beaucoup d'aéroports ne sont absolument pas prêts à accueillir ce flux croissant de passagers. Ils ne disposent, en effet, pas des infrastructures nécessaires pour garantir une efficacité optimale. Les normes internationales peuvent offrir aux exploitants d’aéroport un cadre qui leur permettra de se préparer pour l'avenir.

Le secteur des transports est en plein essor. Le nombre de passagers augmente en moyenne de 3,7 % par an. Mais la capacité des aéroports n'évolue pas à la même cadence à l'échelle internationale. Les parkings sont encombrés, les files d'attente au check-in sont trop longues et les vols accusent toujours plus de retard. Les passagers ne sont pas les seuls à souffrir de la situation. Beaucoup d'opportunités commerciales et d'emplois potentiels sont perdus.

Écologie, sécurité et flexibilité

En plus de faire face à une grande affluence de passagers, les exploitants d'aéroport doivent répondre à des exigences strictes en matière d'environnement et de sécurité. Étant donné que les travaux de transformation dans les aéroports nécessitent de 5 à 20 ans (car ils ne peuvent fermer), les exploitants doivent prévoir les développements plusieurs décennies à l'avance.

Beaucoup de normes, pas de globalité

La tâche n'est pas mince. De plus, il n'existe pas de cadre clair pour la gestion de la qualité des infrastructures aéroportuaires. Beaucoup de domaines individuels comme la sécurité, la maintenance des appareils, les services airside et le contrôle du trafic aérien ne sont pas couverts par une norme. Il n’existe d’ailleurs pas à l'heure actuelle de règles internationales claires permettant d'évaluer et d'adapter la qualité opérationnelle de tout un aéroport.

L’aéroport de l'avenir

Le comité ISO/TC 20 compétent pour les appareils aéronautiques et aérospatiaux entend apporter un changement dans ce domaine. Il a créé le sous-comité SC17, qui a pour mission de développer des normes ciblant les points les plus critiques des infrastructures aéroportuaires internationales. L'objectif à terme est d'élaborer un cadre international, qui soutiendra une transition durable vers les aéroports du futur.

Vous désirez en savoir plus sur les normes du secteur aérien ?

Suivez la formation 'Systèmes de gestion de la qualité pour l'aéronautique et l'astronautique'.

Les normes OACI pour les vols civils vous intéressent ? Contactez le NBN au 02/738.01.11 ou par email.

Inscrivez-vous ici pour recevoir notre newsletter.