L’économie circulaire: la clé d’un monde durable

L’économie circulaire s’est imposée comme la clé d’un monde durable. Tous les acteurs du marché mondial, des particuliers aux multinationales, sont invités à rendre leurs activités plus circulaires. Comment ? À l’aide de normes sur l’économie circulaire.

La commission de normalisation belge NBN/I323 participe à l’élaboration de nouvelles normes internationales sur l’économie circulaire. Vous avez de l’expertise dans ce domaine ? Rejoignez dès maintenant cette commission de normalisation.

 

Qu’est-ce que l’économie circulaire?

L’économie circulaire est un modèle de production et de consommation selon lequel les matériaux et produits existants sont partagés, loués, réutilisés, réparés, remis à neuf et recyclés le plus longtemps possible. Cette approche permet d’allonger le cycle de vie des produits et de réduire les déchets au strict minimum.

 

Pourquoi l’économie circulaire est-elle importante?

La croissance démographique mondiale fait grimper la demande de matières premières. Or, l’approvisionnement en matières premières essentielles est limité. Qui plus est, leur extraction et leur utilisation ont un impact considérable sur l’environnement. La production des matériaux que nous utilisons au quotidien représente actuellement près de la moitié des émissions de CO2.

La transition vers une économie circulaire présente donc de nombreux avantages :

  • bénéfice pour l’environnement ;
  • meilleure sécurité d’approvisionnement des matières premières ;
  • compétitivité accrue ;
  • stimulation de l’innovation ;
  • croissance économique ;
  • création d’emplois.

L’économie circulaire contribue à la réalisation de plusieurs objectifs de développement durable (ODD). L’ODD 12 "Consommation et production responsables" est au cœur de l’économie circulaire. Mais cette forme d’économie contribue aussi à l’ODD 8 "Travail décent et croissance économique", à l’ODD 13 "Action climatique" et à l’ODD 15 "Vie terrestre".

 

Normes et économie circulaire

Le comité international de normalisation ISO/TC 323 élabore des normes qui constituent un excellent levier pour les organisations désireuses d’adhérer concrètement à l’économie circulaire.

À travers la commission belge de normalisation NBN/I323, le NBN offre une opportunité exceptionnelle de suivre ces développements de près et d’y contribuer. Toute personne (entreprise, organisation ou particulier) en Belgique peut rejoindre la commission NBN/I323.

 

Contribuer à l’élaboration de normes, un véritable atout!

 

  1. Vous êtes le premier informé des futures évolutions et tendances et renforcez ainsi la position concurrentielle de votre organisation, que ce soit au niveau international, européen ou national. Vous voulez avoir une longueur d’avance dans votre domaine et sur vos concurrents ? Rejoignez notre commission nationale en qualité d’expert.

  1. L’accès en avant-première à ces informations stratégiques vous permet d’anticiper les changements à venir.

  1. Vous influencez le contenu des normes. Un bon moyen de protéger les investissements consentis par votre organisation dans les produits, la recherche et le développement. Quel que soit le domaine dans lequel vous êtes engagé, vous vous assurez que vos intérêts sont pris en compte dans les normes internationales, européennes et nationales.

  1. Vous vous créez un réseau avec tous ceux qui œuvrent à la création d’un cadre mondial et régional dans votre domaine. Une commission de normalisation est l’endroit idéal pour nouer de nouveaux contacts et pour échanger des idées avec des personnes qui, comme vous, définissent le futur de votre domaine d’activité.

  1. Vous acquérez et échangez des connaissances. Les membres des commissions de normalisation sont des experts dans leur domaine et possèdent de solides connaissances de fond. Ils les partagent et apprennent les uns des autres. Si vous siégez au sein d’une commission, vous avez la garantie de faire le plein de connaissances de première main. Et vous obtenez une image complète de tous les aspects sous-jacents d’un domaine précis.

Qui peut devenir un expert en économie circulaire?

La commission de normalisation belge sur l’économie circulaire est ouverte à toute organisation ou personne belge: grandes et petites entreprises, consultants et chercheurs, consommateurs, pouvoirs publics et agences régionales ou nationales, syndicats, organisations environnementales, institutions financières, fédérations d’employeurs, secteur du recyclage, des déchets ou de la réparation, détaillants, fournisseurs d’eau, de gaz ou d’électricité, etc. Si la connaissance des normes n’est pas nécessaire, il convient, par contre, d’être quelque peu familier avec l’économie circulaire. 

 

Réunions sur l’économie circulaire (en ligne):

- La commission belge (NBN/I323) se réunit plusieurs fois par an.
  Prochaine réunion: 19 septembre 2022

- La commission internationale (ISO/TC 323) se réunit une ou deux fois par an.
  Prochaine réunion: 26-30 septembre 2022  

Devenir expert?

Vous souhaitez intégrer la commission de normalisation consacrée à l’économie circulaire?

- Contactez Alexandre della Faille (Project Manager au NBN) via alex.dellafaille@nbn.be.   
- Si vous n’êtes pas encore familier avec la normalisation, participez au prochain "Discovery Webinar", qui vous fera découvrir en 40 minutes le système de normalisation.