Les normes aident à adapter notre société au vieillissement

Le vieillissement de notre société est souvent présenté comme un défi. Mais moyennant quelques adaptations de nos structures sociales, cette évolution peut offrir de nouvelles opportunités. De plus en plus de pouvoirs publics (locaux) se préparent à un avenir positif malgré le vieillissement de la population. Les normes peuvent offrir un cadre clair pour ces initiatives dispersées.

D’ici 2030, le nombre de personnes âgées de 60 ans et plus devrait augmenter de 56 % dans le monde. 20 ans plus tard, beaucoup de pays appartiendront à la catégorie « sociétés super-âgées » : plus de 21 % de leurs habitants seront alors âgés de 65 ans ou plus. C’est en nous préparant aujourd'hui à l'avenir que nous pouvons transformer ce défi en opportunité.

L’accessibilité en tant que base

L’accessibilité accrue joue ici un rôle capital. De nombreux seniors qui souhaitent participer de manière active à la société n'en ont pas toujours la possibilité. D'une part, il y a des problèmes tels qu’une mauvaise accessibilité aux fauteuils roulants, des produits pour lesquels une motricité fine est requise ou l'absence de manuels simples. D’autre part, beaucoup de technologies sont disponibles, y compris pour les personnes âgées, mais il leur manque les connaissances pour s'en servir.

Il existe heureusement de très nombreux projets visant à améliorer l'accessibilité de notre société aux personnes âgées. Par exemple, la ville de New York a revu la conception de 7600 carrefours dangereux dans le cadre du plan ‘Safe Streets for Seniors’. Une initiative qui a permis de réduire de 16 % le nombre d'accidents mortels impliquant des seniors. Au Japon, les pouvoirs publics misent sur un système de soins communautaire grâce auquel les personnes âgées peuvent continuer à vivre dans leur propre maison.

Les normes offrent un cadre international

  • De nombreux efforts sont également consentis dans ce domaine au niveau international. L’ISO a mis sur pied un groupe consultatif stratégique, qui examine la manière dont les normes peuvent apporter un soutien dans les domaines suivants :
  • l'assistance à domicile et les services assurés par la communauté ;
  • l'aide technologique pour les personnes âgées ;
  • les soins de santé ;
  • la gestion intégrée de l'information ;
  • la planification de l'avenir ;
  • le soutien aux collectivités ;
  • les prescriptions pour les bâtiments.

Ben Carson, secrétaire du groupe consultatif : « Il existe dans le monde entier des initiatives destinées à adapter notre société au vieillissement. Il nous appartient d'offrir un cadre clair pour ces initiatives grâce aux normes existantes et à de nouvelles normes. L'ISO 37120 reprend, par exemple, une série d'indicateurs permettant d'évaluer et d'adapter le développement durable d'une communauté. »