Aller au contenu principal

Type de normes : les 4 principales catégories

cherche sur le site web des pages web, des actualités, des formations et des événements

Dans notre portefeuille de 42.000 normes, nous distinguons globalement 4 types de normes : les normes de produits, de services, de processus et de management. Nous pouvons en outre faire une distinction en fonction du caractère formel des normes. 

 

Normes de produits

Ces normes nationales, européennes et ISO fixent des accords concernant les caractéristiques des produits, afin que le consommateur bénéficie (généralement) de meilleures garanties de qualité et de sécurité. Ces caractéristiques peuvent également indiquer dans quelle mesure un produit peut être utilisé en combinaison avec d'autres produits, systèmes et composants connexes ; c’est ce que l'on appelle l'interopérabilité. 

Deux exemples : 

 

Les normes de services 

Les normes de services garantissent aux organisations une qualité « minimale » permanente de services spécifiques. De plus, elles définissent les droits et obligations des fournisseurs et des utilisateurs de services, rendant les responsabilités de chaque partie claires pour tous.

Deux exemples :

 

Normes de processus 

Les normes de processus spécifient les conditions et exigences à respecter pour la production, le stockage, l'emballage et les tests de produits.

Deux exemples : 

 

Normes de management 

Ces normes aident les organisations à gérer leurs activités au sens large. Par exemple, certaines normes de management ont trait à la qualité, à l'environnement ou au développement durable. D'autres décrivent la meilleure façon d'exécuter une tâche spécifique, comme le management de projet ou l'outsourcing. 

Deux exemples : 

 

Deuxième distinction : les normes formelles, informelles et spécifiques aux entreprises

En fonction de l'auteur de l'initiative de développement d’une norme, nous pouvons également distinguer les normes selon leur caractère formel. 
 

Normes formelles 

Des organismes de normalisation reconnus tels que le NBN, le CEN (Comité européen de normalisation) et l'ISO (Organisation internationale de normalisation) élaborent des normes officielles selon des procédures strictes. Par conséquent, chaque norme contient un certain nombre de garanties. 
 

Normes informelles 

Ce sont les consortiums d'entreprises qui prennent l'initiative dans ce domaine. On trouve principalement ces normes dans les secteurs innovants comme l'informatique. L'avantage de ce système plus fermé est que les normes sont développées plus rapidement, car seuls les membres participent à leur élaboration. 
 

Normes propriétaires 

Lorsque les entreprises définissent les spécifications de produits ou de processus en fonction de leurs propres innovations, nous parlons de normes propriétaires. Nous songeons, par exemple, ici à l'iPhone ou à MS Windows. Le design, la facilité d'utilisation et l'image de marque font aussi souvent partie de ce type de normes. 

En quête de normes pour porter votre organisation à un niveau supérieur ?

Vous trouverez toutes les normes de produits, de services, de processus et de management dans notre e-shop détaillé.

 

Vous souhaitez élargir vos connaissances grâce à une formation ?

Le NBN vous aide à mettre la théorie en pratique. Vous trouverez dans notre NBN Academy la liste  de toutes les normes de management et des formations correspondantes.

 

Vous souhaitez contribuer vous-même au développement de normes de produits, de services, de processus ou de management ? 

C'est possible. Inscrivez-vous en tant qu'expert pour devenir membre de l'une de nos commissions de normalisation et faites entendre votre voix. Ces commissions entameront bientôt leur mission.