Vous avez la main verte ? Jardinez en toute sécurité grâce à ces normes.

Avril est le mois idéal pour évaluer les dégâts causés par l'hiver dans les parcs et jardins, et préparer ces espaces pour la saison nouvelle. Vous êtes un professionnel ou un amateur de jardinage ? Attention à la sécurité : portez les protections nécessaires et contrôlez régulièrement si le matériel que vous utilisez répond toujours aux normes de sécurité.

Au printemps, parcs et jardins se réveillent d'un long sommeil. Le moment est venu de planter les bulbes des plantes qui fleuriront l'été, comme les dahlias et les lys. Les gazons ont, eux aussi, besoin d'un bon entretien à la sortie de l'hiver. Certains arbustes et arbres fruitiers peuvent même déjà être taillés. Vous souhaitez entreprendre ou faire faire ces travaux de printemps ? Veillez à bien connaître les normes fixées pour les outils de jardinage.

Du broyeur à la tondeuse

Voici quelques exemples concrets de normes axées sur la fiabilité et la sécurité pour les outils de jardin. Une hésitation quant à la conformité de vos outils de jardin aux normes ? Faites-les vérifier ou demandez conseil au fabricant.

  • La norme NBN EN 13683+A2 contient des exigences de sécurité pour les broyeurs et déchiqueteuses à moteur intégré. Ces machines sont entre autres utilisées pour broyer les déchets de taille. Les dimensions de leur ouverture d’alimentation doivent être réduites ou bien la distance entre l’organe de coupe et l’ouverture d’alimentation doit être suffisamment grande pour éviter que l’utilisateur ne subisse des blessures graves à la main ou au bras.
  • La NBN EN 13684+A3 traite des aérateurs et des scarificateurs. La norme stipule entre autres que l’utilisateur doit être protégé du contact avec les parties chaudes ou mobiles de l’outil, et ne peut être heurté par des projections d’objets. Les dents du scarificateur ne peuvent se casser lorsque la machine passe au-dessus d’un objet dur.
  • La NBN EN 786+A2 contient des exigences pour les coupe-gazon et les coupe-bordures électriques portatifs à moteur électrique. Leur fonctionnement est souvent basé sur l’action d’un fil en nylon tournant à grande vitesse pour couper l’herbe. Une protection appropriée doit éviter que l’utilisateur n’entre en contact avec ce fil. Les modèles lourds (poids supérieur à 6 kg) doivent être munis d’un harnais d’épaule fourni avec la machine, afin d’éviter les maux de dos.
  • La NBN EN ISO 5395 traite des tondeuses à gazon à essence. Elle se compose de 3 parties et concerne aussi bien la sécurité des tondeuses à conducteur à pied que celle des modèles plus lourds à conducteur assis. La norme prescrit, par exemple, les pentes minimales pour lesquelles les tondeuses à conducteur assis doivent rester stables. Cette clause vise à éviter que le conducteur soit écrasé sous le poids de la machine ou blessé par le contact avec les organes de coupe actifs.

Grâce à ces normes de sécurité, vous avez la certitude que vos outils de jardin sont fiables et sûrs. Vous ne profiterez que mieux de votre jardin !