Norme ASTM E1611-21

Guide standard pour la réalisation d'essais de toxicité des sédiments avec des annélides polychètes
Statut
:
Active
Date de publication
:
2021
Langues
:
EN
ICS
:
13.060.70 Détermination des propriétés biologiques de l'eau
Sommaire :

1.1 Ce guide couvre les procédures d'obtention de données de laboratoire concernant les effets néfastes de sédiments potentiellement contaminés ou de un matériau d'essai ajouté expérimentalement à des sédiments contaminés ou non, sur des polychètes infaunaux marins ou estuariens au cours d'expositions de 10 jours ou de 20 à 28 jours. Ces procédures sont utiles pour tester les effets de diverses caractéristiques géochimiques des sédiments sur les polychètes marins et estuariens et pourraient être utilisées pour évaluer la toxicité des sédiments vis-à-vis d'autres taxons endofauniques, bien que des modifications des procédures appropriées aux espèces testées puissent être nécessaires. Les procédures pour le test statique de 10 jours sont décrites pour Neanthes arenaceodentata et Alitta virens 2 (anciennement Nereis virens et Neanthes virens) et pour la toxicité des sédiments à renouvellement statique de 20 à 28 jours pour N. arenaceodentata.

1.2< /span> Des modifications de ces procédures peuvent être appropriées pour d'autres procédures d'essais de toxicité des sédiments, telles que les essais dynamiques ou les essais de cycle de vie partiel. Les méthodes décrites dans ce guide devraient également être utiles pour effectuer des essais de toxicité des sédiments avec d'autres taxons aquatiques, bien que des modifications puissent être nécessaires. D'autres organismes de test peuvent inclure d'autres espèces de polychètes, de crustacés et de bivalves.

1.3  D'autres modifications de ces procédures peuvent être appropriées pour des besoins ou des circonstances particuliers. Bien qu'il soit plus important d'utiliser des procédures appropriées que de suivre des procédures prescrites, les résultats des tests effectués à l'aide de procédures inhabituelles ne seront probablement pas comparables à ceux de nombreux autres tests. Les comparaisons des résultats obtenus à l'aide de versions modifiées et non modifiées de ces procédures pourraient fournir des informations utiles concernant de nouveaux concepts et procédures pour effectuer des tests de sédiments avec des organismes endofauniques.

1.4 Ces procédures s'appliquent aux sédiments contaminés par la plupart des produits chimiques, individuellement ou dans des formulations, des produits commerciaux et des mélanges connus ou inconnus. Ces procédures peuvent être utilisées avec les modifications appropriées pour effectuer des tests de toxicité des sédiments sur des facteurs tels que la température, la salinité, l'oxygène dissous (OD) et les caractéristiques naturelles des sédiments (par exemple, la distribution granulométrique, la teneur en carbone organique et les solides totau
x). Ces procédures peuvent également être utilisées pour effectuer des tests de bioconcentration et des tests in situ, et pour évaluer la toxicité de sédiments de terrain potentiellement contaminés ou de matériaux tels que les boues d'épuration, les huiles, les particules et les solutions de substances toxiques ajoutées aux sédiments. Une concentration médiane létale (LC50) ou une concentration médiane avec effet sublétal (CE50) de substances toxiques ou de sédiments hautement contaminés mélangés à des sédiments non contaminés peut être déterminée. Les matériaux adhérant aux particules de sédiments ou dissous dans l'eau interstitielle peuvent être testés.

1.5< /span> Les résultats des tests de toxicité sur 10 jours avec des sédiments contaminés peuvent être rapportés sous la forme d'une CL50 si une série de concentrations est testée ou sous la forme d'un pourcentage de mortalité par rapport à un sédiment témoin ou de référence. Les résultats des tests de toxicité de 20 à 28 jours avec des sédiments contaminés peuvent être rapportés sous la forme d'une CL50 si une série de concentrations est testée ou sous la forme d'un pourcentage de mortalité ou de croissance par rapport à un sédiment témoin ou de référence.

< div class="SectionLevel2">

1.6 Ce guide est organisé comme suit :

< style de tableau="border-collapse : effondrement ; border-top-style : aucun ; border-bottom-style : aucun ;" class="datatable gridtype" width="462px">

 

Section

Documents référencés

2

Terminologie

3

Résumé du guide

4

Signification et utilisation

5

Interférences

6

Appareil

7

 Installations

7.1

 Matériaux de construction

7.2

 Chambres de test

7.3

 Nettoyage

7.4

 Acceptabilité

7.5

Dangers

8

Tester l'eau

9

 Exigences générales

9.1

 Source

9.2

 Préparation

9.3

 Caractérisation

9.4

Tester et contrôler les sédiments

10

 Général

10.1

 Caractérisation

10.2

 Contrôle des sédiments

10.3

 Sédiments d'essai collectés sur le terrain

10.4

 Sédiments de référence

10.5

 Sédiments d'essai dopés en laboratoire

10.6

 Concentration(
s) de test

10.7

 Ajout de toxique aux sédiments

10.8

Organismes de test

11

  Espèce

11.1

  Âge

11.2

  Alimentation

11.3

  Source

11.4

  Collectio n et Manipulation

11.5

  Qualité

11.6

 Conception expérimentale

12

  Contrôles

12.2

  Conception d'enquête sur le terrain

12.3

  Expériences en laboratoire

12.4

 Procédure

13

  Oxygène dissous

13.1

  Température

13.2

  Salinité

13.3

  Lumière

13.4

  Alimentation

13. 5

Début du test

13.6

  Durée du test

13.7

  Données biologiques

13.8

  Autres mesures

13.9

 Méthodologie analytique

14

 Acceptabilité du test

15

 Interprétation des résultats

16

 Rapport

17

 Mots clés

18

 Annexes

 

  Neanthes arenaceodentata< /span>

Annexe A1

< p style="text-align:left" class="tablecell_indented">  Alitta virens

Annexe A2

1.7 Les valeurs indiquées en unités SI doivent être considérées comme standard. Aucune autre unité de mesure n'est incluse dans cette norme.

1.8 Cette norme ne prétend pas répondre à tous les problèmes de sécurité, le cas échéant, associés à son utilisation. Il est de la responsabilité de l'utilisateur de cette norme d'établir des pratiques appropriées en matière de sécurité, de santé et d'environnement et de déterminer l'applicabilité des limitations réglementaires avant utilisation. Des mentions de danger spécifiques sont données dans la section 8.

< /div>

1.9 Cette norme internationale a été élaborée conformément aux principes de normalisation internationalement reconnus établi dans la Décision sur les principes pour l'élaboration de normes, guides et recommandations internationales publiée par le Comité des obstacles techniques au commerce (OTC) de l'Organisation mondiale du commerce.

Ajouter au panier
EUR 75.00 (excl. TVA)
Choisissez votre langue
Viewer title
...
Le NBN utilise des cookies afin d’optimiser la navigation des visiteurs sur son site internet. En poursuivant la consultation, vous marquez votre accord avec le fait que nous utilisons des cookies, comme décrit dans la déclaration de confidentialité du NBN.
Refuser