« Les normes sont un allié précieux dans le cadre du passage à une économie circulaire »

16/5/2023
Muheeb Al-Obaidy
"Nous nous transformons en une économie circulaire. Les normes sont pour nous un allié précieux"

Muheeb Al-Obaidy
Chef de projet matériaux de construction durables chez Colruyt Group


Deux bonnes raisons nous poussent à utiliser des normes : la sécurité et la rentabilité. Mais les normes nous guident aussi dans le passage d’une économie linéaire à une économie circulaire. Muheeb Al-Obaidy explique en quoi les normes jouent un rôle important dans différents domaines de sa vie.

« J’ai plusieurs casquettes dans le cadre des normes. J’utilise activement les normes en tant que chef de projet chargé des matériaux de construction durables chez Colruyt Group. Je suis également doctorant à l’Université de Liège. J’y effectue des recherches sur les normes et je contribue à leur élaboration, qu’il s’agisse de créer de nouvelles normes ou d’adapter des normes existantes. Pourquoi faut-il parfois les adapter ? Le monde évolue constamment : les normes doivent se calquer sur ces changements de réalité. »


Pourquoi les normes sont-elles si importantes ?

Muheeb : « La Commission européenne a une vision stratégique claire. Elle vise une économie neutre sur le plan climatique à l’horizon 2050. Nous devrons donc relever des défis majeurs dans les décennies à venir : protéger l’environnement et faire face à la crise climatique. D’où l’importance cruciale de passer d’une économie linéaire à une économie circulaire. Les normes peuvent nous aider dans cette transition. Le respect des normes nous permet de gaspiller moins de matériaux et de réduire les émissions de CO2. En garantissant un fonctionnement durable, les normes nous aident à économiser. »


De quelle manière travaillez-vous avec les normes ?

Muheeb : « Les normes m’occupent de différentes manières : dans le cadre de mon doctorat, mais aussi de mon travail chez Colruyt Group. Si nous utilisons les normes dans nos activités, je participe aussi activement à leur élaboration. J’aborde les normes sous deux angles : la théorie et la pratique. Il y a une interaction évidente entre les deux. Les normes établissent la base et les règles. Nous travaillons dans un cadre théorique, qui peut néanmoins être influencé par la pratique. Grâce au feed-back des utilisateurs, nous affinons et développons constamment les normes. 

Mon doctorat m’amène à examiner différentes normes dans l’optique de l’économie circulaire. J’étudie les moyens d’adapter les normes à l’approche circulaire. Les normes offrent une base, mais elles ne sont pas sacro-saintes. Si le fonctionnement quotidien révèle une lacune, les normes doivent évoluer en fonction de ce feed-back. Il s’agit aussi d’un processus circulaire. »


Pourquoi Colruyt Group tient-il tant à participer à l’élaboration des normes ?

Muheeb : « Chaque projet déployé au sein de Colruyt Group doit tenir compte de la durabilité et de la circularité. Nous mettons un point d’honneur à apporter une contribution significative à la réalisation de la vision européenne, à savoir une économie climatiquement neutre à l’horizon 2050. Les normes nous servent de boussole dans cette démarche. Nous sommes engagés dans une course contre la montre sur la voie d’une économie circulaire. Les normes constituent, à mes yeux, un allié précieux dans ce cadre. » 


Vous souhaitez savoir en quoi les normes peuvent optimiser votre organisation ?

Démarrer avec les normes

Merci de votre intérêt !
Le lien vers le livre blanc sur les normes pour les PME a été envoyé à votre adresse e-mail.
Vous pouvez également le télécharger immédiatement ci-dessous.
Oups ! Un problème est survenu lors de la soumission du formulaire.

Articles connexes

Voir tous les articles
Flèche pointant vers la droite